Les entrepôts logistiques (et les emplois) continuent de pousser dans le Bassin Minier

En pleine période estivale, les entreprises logistiques sont sur le qui-vive. Eric Mailliet, chargé du recrutement de l’AFTRAL, explique notamment cette hausse de l’activité par l’explosion de la vente sur internet. Cependant, les entrepôts continuent de chercher des préparateurs et des employés et l’AFTRAL se propose de former les prochains logisticiens. 

Forum de l’emploi de Courrières, le 30 mai 2017, au Travelling. Crédit photo : Frédéric Peter / RBM

« Aujourd’hui, il y a une forte demande des entreprises mais on n’arrive pas à la satisfaire ». Eric Mailliet parle notamment des emplois au sein des entrepôts. Les différentes entreprises ont constaté une hausse de leurs commandes et il faut des bras supplémentaires. L’AFTRAL, spécialisé dans le transport logistique, donne des formations tout au long de l’année et délivre notamment des titres professionnels. « On forme du CAP jusqu’au Bac +3 et les candidats ont entre seize et soixante ans. Il y a beaucoup de candidatures notamment pour le métier d’opérateur logistique ou celui de conducteur routier » poursuit le chargé de recrutement.

D’ailleurs, pour cette dernière formation, Eric Mailliet explique que le but est de vraiment faire une formation complète. « Nous voulons leur transmettre toutes les facettes du métier de commercial. Il y a une vraie valeur ajoutée et c’est beaucoup plus intéressant qu’une formation courte ». Il ajoute également que sa structure recherche beaucoup de jeunes pour travailler en alternance. L’AFTRAL dispose de bureaux sur le site logistique de Delta 3 mais également à Lille, Arras, Valenciennes, Amiens, Calais et Grande-Synthe, ce qui lui permet de couvrir toute la région des Hauts-de-France.

De plus, des gros partenariats ont été signés avec des transporteurs, des boîtes d’intérim, des entreprises logistiques et la liste est longue. On retrouve dans le carnet d’adresses de Mailliet, Décathlon, Gautier Logistique, Mariot Gamelin, Bray Transports, Citernord, les transports Dorchies, DML, Geiq, Cora Lens 2, Carrefour ou encore Enedis. L’été s’annonce chaud sur les palettes et le bitume des zones logistiques.

Si vous êtes intéressé, rapprochez-vous de l’AFTRAL, de son siège sur le campus Euralogistic d’Hénin-Beaumont ou alors rendez-vous sur le site internet de la structure

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *