Depuis 50 ans, le combat du GON pour la préservation de la faune

Le Groupe Ornithologique et naturaliste du Nord-Pas-de-Calais a vu le jour en 1968. Tourné avant tout vers les oiseaux et la préservation de leurs milieux, le GON multiplie les études pour voir l’évolution de la nature près de chez nous. Aujourd’hui, cette association regroupe 700 passionnés de la faune. Gaëtan Cavitte est l’un de ses membres les plus actifs. 

Gaëtan Cavitte est un autodidacte. Grand amateur des oiseaux, il observe les petites ailes avec ses jumelles et passe beaucoup de temps dans les grands espaces verts. Aujourd’hui retraité, il a toujours réussi à cultiver sa passion même quand il était encore dans le monde actif et qu’il travaillait dans une banque. Le GON peut se vanter d’avoir 700 membres répartis sur tout le Nord et le Pas-de-Calais : des jeunes, des étudiants, des actifs ou encore des retraités.

La défense de l’écosystème est un grand combat que mène le GON. Gaëtan Cavitte est spécialiste en ornithologie et il veut favoriser la diversité des milieux. Il s’alerte notamment de la diminution des effectifs de certaines espèces comme l’alouette ou encore le moineau qui s’explique par l’artificialisation de certaines zones, avec la construction de zone logistique notamment, ou encore la baisse de l’agriculture traditionnelle et la mise en place des pesticides dans les champs. Par contre, les merles ou encore les tourterelles turques sont en augmentation car ces espèces sont capables de s’adapter à tout changement de leur milieu de vie. 

Il tient également à mettre en garde les observateurs qui nourrissent les oiseaux avec des boules de graisse. Ces dernières doivent être retirées dès la fin de l’hiver pour que les becs fins puissent chercher des vers et insectes.  

Le GON peut également vous proposer des formations qui durent de septembre jusqu’au mois de juin. Un cycle est constitué de 18 cours du soir et de 18 sorties sur le terrain. Certes, ces formations ne donnent lieu à aucun diplôme reconnu d’Etat mais elles permettent à l’élève d’acquérir une solide connaissance sur la vie des oiseaux.

Plusieurs sorties sont prévues dans les prochains jours dans le douaisis mais également dans toute la région. Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à vous rendre sur le site internet du GON

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *