La chevauchée des Mustangs d’Hénin-Beaumont est lancée

La ville de plus de 25 000 habitants se met à l’heure américaine. Une équipe de football US a vu le jour, recevant pour camp de base, le terrain René Cogez de l’Espace François Mitterand. Jusqu’à la fin du mois d’octobre, il est possible de s’essayer à ce sport ayant de nombreux adeptes dans le Bassin Minier.

Ancien des Lions de Carvin, Remy Leclerq est le vice-président des Mustangs d’Hénin-Beaumont. Crédit photo : Frédéric Peter / RBM

« Le football américain n’a pas la réputation qu’il mérite » pour Rémy Leclercq. Ce touche-à-tout a essayé plusieurs sports avant de rester dans la niche du football américain, déchaînant les passions outre-atlantique mais restant un peu confidentiel dans l’Hexagone. Le vice-président est tombé amoureux de cette activité intense qui nécessite d’être à 200% pendant six-sept secondes.

Le début de l’histoire remonte à plusieurs mois. La municipalité héninoise cherche à installer une équipe de foot US sur son territoire et propose au club des Lions de Carvin, champion régional, de déménager dans sa ville. Après discussions, l’association décide de rester dans ses locaux actuels mais trois hommes dont Remy Leclercq tente le pari de créer des quarterbacks (lanceurs), receivers (receveurs) et punters (spécialistes des dégagements) à Hénin-Beaumont.

Depuis plusieurs semaines, des séances « découverte » sont organisées sur le terrain principal de l’Espace François-Mitterand qui reçoit des curieux mais également des sportifs aguerris lors d’initiations gratuites, les mercredis et vendredis soir jusqu’à la fin du mois d’octobre. Toutefois, Remy Leclercq ne veut pas brûler les étapes et pense que le premier match des Mustangs se jouera d’ici avril-mai 2020. En attendant, les athlètes développent la section flag, une variante sans contact du football américain, après avoir planté un nouveau drapeau sur la carte française des passionnés de la NFL (National Football League, la ligue américaine diffusée à la télévision).

Pour contacter ou suivre les Mustangs d’Hénin-Beaumont, rendez-vous sur la page officielle de l’association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *