L’AC Cambrai se prépare à souffler ses 100 bougies en espérant savourer la crème d’une montée en R1

Président du club de rugby de Cambrai pendant 15 ans, Jean-Paul Luciani a changé de ballon mais n’a pas perdu sa passion. Le dirigeant prépare le centenaire de l’AC Cambrai avec le retour du tournoi de Pentecôte et vise la montée et la stabilisation au plus haut niveau régional de son équipe première.

Jean-Paul Luciani est un grand passionné de sport, ayant présidé notamment le club du Lille Métropole Rugby pendant plus d’un an et pendant quinze ans le club de rugby de Cambrai. Crédit photo : Frédéric Peter / RBM

Originaire de la région grenobloise, Jean-Paul Luciani arrive dans le Nord-Pas-de-Calais alors qu’il est enfant. Il fait ses premières passes dans le club de rugby de Cambrai avant de devenir président de l’association. Pendant plus de dix ans, il dirige le Rugby Olympic Cambresien avant de prendre en main le Lille Métropole Rugby (LMR) qui gagne sa montée en Pro D2 (deuxième division française) sur le terrain. Malheureusement, le club se voit refuser la promotion par la Direction nationale d’aide et de contrôle de gestion (DNACG) pour des soucis financiers. Après plusieurs batailles juridiques, le club ne reçoit pas l’autorisation de faire son entrée dans le milieu professionnel et disparaît en 2016.

Cette épisode reste en travers de la gorge de Jean-Paul Luciani pointant notamment du doigt la Fédération Française de Rugby (FFR), demandant près de 700 000 euros de dommages et intérêts à la suite de cette affaire. Après quatorze mois à la tête du LMR, l’entrepreneur prend du recul avant de retomber dans les filets du sport et ceux du football, devenant président de l’AC Cambrai.

Alors qu’il boucle sa troisième année, le restaurateur veut retrouver la R1 que l’ACC a quitté il y a un an, laissant « un goût d’inachevé » dans les assiettes de beaucoup de joueurs. Son équipe première est en tête de sa poule de R2 et doit encore disputer deux matchs pour décrocher la montée. Luciani compte s’appuyer sur son école de football, ayant sorti notamment Noah Diliberto évoluant aujourd’hui avec les U19 du Valenciennes FC, qui a été labellisée par la FFF et contenant 350 jeunes. Au total, le club a accumulé 461 licences pour cette saison.

De nombreux joueurs ont évolué sous les couleurs cambrésiennes et il y aura de la nostalgie pour le centenaire du club. Le Tournoi de Pentecôte de l’AC Cambrai fera son grand retour les 8, 9 et 10 juin avec un plateau réservé aux équipes U15. Un match de gala opposant les anciens joueurs à l’équipe actuelle sera le point d’orgue de ce long week-end de célébrations.

Cambrai ne compte pas s’arrêter là, le club travaillant notamment avec le Real Madrid pour l’organisation d’un stage qui s’est déroulé en avril dernier lors des vacances de Pâques. Les enfants ont eu l’occasion de bénéficier de l’expérience des entraîneurs des Galacticos, mettant un peu de magie sur le Stade de la Liberté. Cette même magie restera-t-elle jusqu’au bout de l’exercice sur les protégés de Jean-Paul Luciani ?

AC Cambrai / US Maubeuge B, dimanche 26 mai 2019, stade de la Liberté de Cambrai, 15h00. Suivez l’actualité de l’ACC sur sa page Facebook officielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *