Le Furet du Nord continue de grandir et ouvre ses rayons au bien-être

Considéré comme une locomotive du centre-ville de Lens par son directeur Jocelyn Billet, Le Furet du Nord se développe encore avec une entrée réservée aux produits bien-être. Une nouvelle corde à l’arc du magasin ouvert en 1986.

Après avoir dirigé les magasins de Béthune Arras et Roubaix, Jocelyn Billet a pris la tête de l’enseigne du Furet à Lens il y a cinq ans. Crédit photo : Frédéric Peter / RBM

« Le Furet est en perpétuelle mutation et il est capable de contrer les grandes machines ». Jocelyn Billet est confiant et avoue le rôle de « locomotive » que joue le Furet du Nord dans le développement du centre-ville de Lens. Ouvert en 1986, l’enseigne s’est imposée tout-de-suite, proposant aujourd’hui plus de 25 000 références dans ses rayons littéraires.

Face à la concurrence d’Amazon notamment, l’animal a développé ses activités sur internet, proposant le retrait d’une commande en magasin quatre heures après un dernier coup de souris. L’acquisition du lyonnais Decitre, l’année dernière, a permis au Furet d’étaler son rayon d’action déjà présent sur la région parisienne ou encore la Belgique.

Avec le temps, la librairie a poussé ses murs, profitant notamment de l’extension d’H&M. Les étalages ont vu l’arrivée d’une grande presse avec plus de 2 000 titres regroupés, d’une partie cadeaux et d’un coin réservé au bien-être ayant particulièrement le vent en poupe. Jocelyn Billet veut continuer à avoir des idées et entre dans sa cinquième année comme directeur de Lens après avoir connu les magasins de Roubaix, Arras et Béthune.

Cependant, l’harnésien n’a pas la bougeotte tout comme son magasin qu’il ne voit pas déménager sur la zone commerciale de Vendin-le-Vieil. « Les centres-villes ont encore un avenir » sourit le responsable. Dans son agenda, de nombreuses dédicaces à venir et la vingtième édition du PolarLens, les 28 et 29 mars prochain. « Il y a toujours du travail sauf que ce salon prend une ampleur qui dépasse les frontières avec des gens qui viennent de Lille et de Belgique ».

Jocelyn Billet sait qu’il pourra s’appuyer sur une équipe compétente et tient à rappeler le professionnalisme de ses vendeurs. « Ce sont eux les piliers et le ciment de l’enseigne. Ils ont un amour du produit ».

Furet du Nord de Lens, 15 Boulevard Basly à Lens. Suivez l’actualité du Furet lensois sur sa page Facebook officielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *