Le projet Harnes 2024 prend de l’ampleur et attend 2019 avec impatience

Les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 se dérouleront en France, à Paris, et Harnes veut se retrouver au premier rang. Connue pour être une ville sportive, possédant quatre clubs de haut-niveau, Harnes continue de monter doucement son projet de base avant avec le soutien de plusieurs acteurs locaux.

Adjoint aux sports à Harnes, Joachim Guffroy attend le cahier des charges du Comité Olympique 2024 pour continuer le travail sur la candidature de sa ville. Crédit photo : Frédéric Peter / RBM

Ville régionale du volley-ball, un club de tir à l’arc couvant de nombreux champions de France, des gymnastes parmi les meilleurs du pays ou encore un tournoi international de Judo, Harnes a clairement misé sur le sport ces dernières années pour la plus grande joie de Joachim Guffroy. La commune possède quatre clubs de haut-niveau mais surtout un potentiel encore non-exploité dans d’autres disciplines selon son adjoint au sport. Récemment, la salle Maréchal a accueilli l’équipe de France de volley-sourd dans le cadre d’un stage sans oublier les dernières venues des équipes de France de volley notamment en 2016 avec un match France-Iran pour les hommes. 

Pour 2024, Harnes se prépare et veut devenir une base avant et recevoir les délégations pour des entraînements, des matchs amicaux et des stages. Après avoir reçu le soutien de la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin, la ville travaille actuellement avec la région des Hauts-de-France pour faire grandir le projet. En mars prochain, Joachim Guffroy recevra le cahier des charges du Comité National Olympique pour préparer au mieux son territoire à la venue des champions de demain. Des champions et surtout des championnes en herbe que recevra Harnes avec un tournoi international de Volley-ball féminin réservé aux moins de 16 ans, du 8 au 12 janvier, un tournoi qualificatif pour le prochain championnat d’Europe. 

Tournoi international de volley-ball féminin U16, du 8 au 12 janvier 2019, salle Maréchal et complexe Bigotte. Entrée gratuite. N’hésitez pas à suivre l’actualité de la ville de Harnes sur son site internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *