Le welsh et les produits régionaux sont rois au Césarine de Lens

Installé sur l’avenue Maes de Lens, Le Césarine transmet son goût pour les produits frais et régionaux. Travaillant avec des artisans locaux, le restaurant fait figure d’ardent défenseur du welsh, du poulet au Maroilles ou encore du burger réellement fait maison.

Le Césarine peut installer cinquante couverts au même moment. Crédit photo : Le Césarine / Tous droits réservés

« On travaille avec des produits frais et des produits régionaux » commence Vincent Beaurepaire, gérant du lieu de restauration lensois Le Césarine. Après des expériences à l’étranger notamment, le responsable s’est posé à Lens en 2013, au même moment que l’ouverture du Louvre-Lens. « On vous conseille de réserver avant » enchérit même Vincent, sachant que son welsh, son potjevleesch et ses frites sont particulièrement demandés.

La clientèle du restaurant est diverse et variée avec souvent des employés de bureau la semaine et les familles et les touristes le week-end. L’été a été un peu compliqué pour la maison Beaurepaire avec des gourmets un peu en retrait par rapport aux autres années mais ces derniers commencent à revenir en cette rentrée 2020.

Très prochainement, à la fin du mois de septembre, Le Césarine ouvrira plus souvent avec un restaurant disponible le soir du mardi au samedi. L’occasion de mettre encore de sourires sur les visages et dans les assiettes.

Le Césarine, 20 avenue Alfred Maës à Lens, ouvert du mardi au jeudi et le dimanche de 12h à 14h30, le vendredi et le samedi de 12h à 14h30 et de 19h à 22h. La carte est disponible sur le site internet du Césarine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *