L’enfant du pays continue de régaler ses convives avec ses produits maison à Bully-les-Mines

Fondé en 1965, L’Enfant du Pays était un café proposant quelques chambres avant de devenir un grand restaurant non loin de la gare de Bully-les-Mines. Son gérant Marc Verbrugge vous propose une carte changeant fréquemment et un tartare faisant la joie des papilles.

Le restaurant est basé sur la rue Salengro à Bully-les-Mines. Crédit photo : Tous droits réservés

Il produit son propre foie gras, prépare son saumon fumé, propose une terrine maison et on lui réclame son filet américain. Marc Verbrugge fait beaucoup d’heureux « À L’enfant du Pays », son restaurant à Bully-les-Mines. Et quelques fois, il fait monter la flamme en faisant cuire ses brochettes d’agneaux et son jambon à l’os au feu de bois. « On nous l’avait demandé » rigole le gérant, faisant honneur à l’expression « Le client est roi ».

Un client roi depuis 1965. Au début, l’enfant du pays est avant-tout un café proposant quelques chambres mais le succès permet d’agrandir la battisse pour en faire un restaurant. Même si l’établissement est durement implanté dans le Bassin Minier, il n’a pas été épargné par la Covid-19 avec une clientèle moins forte depuis la fin du mois de juin.

Marc Verbrugge ne baisse pas les bras et gâte ses trente couverts qu’il peut servir au même moment avec des crustacés, des filets de bœuf, son duo de saumons, son tartare qu’on lui réclame fréquemment ou encore ses moules-frites qu’il servira vendredi avec ses quatre employés. Un cinquième doit prochainement rejoindre l’aventure et porter cet enfant du pays faisant la fierté de Bully-les-Mines.

À L’enfant du Pays,152 rue Salengro à Bully-les-Mines, en face de la gare. Les réservations (conseillées) se prennent au 03.21.29.12.33. Le restaurant est ouvert tous les jours de 12h à 14h et le vendredi et samedi au soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *