Lens s’offre un grand bol d’air face à Châteauroux

Dominateur, Lens est parvenu à faire fuir ses fantômes à Bollaert. Les joueurs d’Eric Sikora ont remporté trois points importants dans la course au maintien grâce à des buts de Walid Mesloub et de Souleymane Diarra contre La Berrichonne. Au classement, les Sang et Or remontent au 14ème rang.

La victoire en Ligue 2 et à domicile fuyait les artésiens depuis plus de quatre mois et un succès face à Tours. Néanmoins, les Sang et Or sont allés chercher cette victoire avec les dents même si le contenu peut encore sembler brouillon. Lens va avoir la main sur le ballon pendant une très grande partie de la rencontre. Mesloub et Zoubir tentent de tromper Hassen mais le portier castelroussain préserve sa cage inviolée. Prêté par Nice, le numéro 40 ne peut rien sur une reprise de Mesloub qui fait trembler ses filets et chavirer Bollaert à la 38ème minute (1-0).

Le rythme baisse légèrement en deuxième mi-temps mais Lens réussit à contenir les assauts adverses. Dja Djedje décroche une frappe qui est repoussée par le gardien dans les pieds de Zoubir ; l’attaquant lensois passe à Souleymane Diarra, sans pitié face à Hassen coupable d’une cruelle faute de main (2-0). Châteauroux se réveille un peu tard avec un but de Christophe Mandanne en fin de rencontre (2-1) mais au final, les bleus et rouges ne rattraperont jamais leur retard. 

Grâce à cette victoire, les joueurs d’Eric Sikora remontent au 14ème rang et prennent six points d’avance sur le barragiste Nancy et le premier relégable Quevilly-Rouen. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *