Les maires de la CALL s’opposent à la réouverture des écoles le 11 mai

Le plan de déconfinement présenté par le premier ministre Edouard Philippe n’a pas convaincu dans le Bassin Minier, notamment sur le volet scolaire. Dans un communiqué, le président de la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin Sylvain Robert et les maires de la CALL « s’opposent à cette prise de décision ».

Photo d’illustration : Klimkin / Pixabay

« Nous ne sommes pas favorables à [la] réouverture le 11 mai ! ». Le décor est planté dès le départ dans le communiqué publié mercredi soir par Sylvain Robert et les maires de l’arrondissement de Lens-Liévin. Les élus ne comprennent pas la décision du premier ministre de rouvrir les salles de classe alors que le conseil scientifique s’est prononcé contre une reprise des cours dans les prochains jours.

Les maires parlent également d’un « flou [qui] est encore total », ne s’estimant en capacité de faire respecter les gestes barrières et de garantir la sécurité de tout le monde dans un climat aussi étouffant. Ils n’ouvriront pas les écoles, garderies et cantines le 11 mai, se rangeant derrière l’avis du conseil scientifique.

De plus, ils demandent à ce que toutes les personnes de la « communauté éducative » soient sondées pour l’écriture d’un plan d’urgence et préparer une sortie du confinement sous une autre organisation.

Suivez l’actualité du Bassin Minier sur la page Facebook de RBM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *