Mazingarbe et Bully-les-Mines adoptent un couvre-feu pour les mineurs cet été

Le couvre-feu était à la mode pendant le confinement pour limiter les déplacements nocturnes. Cependant, deux communes du Bassin Minier ont décidé de prolonger ce couvre-feu jusqu’en septembre pour limiter les actes de délinquance.

Photo d’illustration. Crédit photo : Fshh / Pixabay

Pour la deuxième année consécutive, la ville de Mazingarbe prend un arrêté instaurant un couvre-feu pour l’été. Les mineurs de moins de treize ans, non accompagnés d’un adulte, n’ont pas le droit de circuler dans la commune la nuit, de 23h à 6h, jusqu’au 20 septembre. La municipalité avait pris ces mêmes mesures l’année dernière après plusieurs actes d’incivilités dans les quartiers mazingarbois.

Même son de cloche à Bully-les-Mines. Le maire a prolongé le couvre-feu instauré lors du confinement jusqu’au 6 septembre pour les mineurs de moins de seize ans. Ils ont interdiction d’être dans la rue entre 23h et 6h.

Suivez l’actualité du Bassin Minier sur la page Facebook de RBM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *