Nœux-les-Mines, Sains-en-Gohelle et Hénin-Beaumont installent un couvre-feu

Plusieurs communes du Bassin Minier ont décidé de passer au stade supérieur dans la lutte contre le Coronavirus. Les villes d’Hénin-Beaumont, Sains-en-Gohelle et de Nœux-les-Mines ont pris des arrêtés instaurant un couvre-feu sur leurs territoires respectifs.

La circulation des personnes est interdite la nuit dans plusieurs villes de la région. Photo d’illustration. Crédit photo : Walter Knerr / Pixabay

Arras a ouvert le bal en fin de semaine dernière avec une interdiction de circulation prise par le maire Frédéric Leturque jusqu’au 31 mars de 22h à 5h du matin. Une personne surprise dans la rue pendant ce créneau recevra une amende de 38 euros à laquelle s’ajoutera une autre amende de 135 euros si elle ne possède pas son attestation de déplacement dérogatoire.

La ville de Sains-en-Gohelle a emboîté le pas de la cité de la Citadelle dès ce lundi avec une interdiction de sortir entre 21h et 5h jusqu’à la fin du confinement. Enfin, Hénin-Beaumont a également décrété un « couvre-feu » (même si le terme n’est pas parfait administrativement parlant NDLR) jusqu’au 31 mars qui a commencé hier soir, de 22h à 5h.

Ces mesures ont été prises pour lutter plus efficacement contre l’épidémie de Coronavirus après la constatation de nombreuses incivilités et de regroupements nocturnes. D’autres villes ont pris des mesures similaires comme Barlin, Houchin, Ruitz et Maisnil-lès-Ruitz dans la région des Hauts-de France. Les mineurs n’ont pas le droit de sortir à partir de 19h à Jeumont (arrondissement de Maubeuge) et de 18h à Hautmont (près de Maubeuge également). Le message est clair, restez chez vous !

Suivez l’actualité du Bassin Minier sur la page Facebook de RBM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *