Noyelles-sous-Lens va continuer de bouger en 2019 avec ses 7 000 habitants

Invité sur RBM ce lundi matin dans la matinale Debout C’L’Heure, le maire de Noyelles-sous-Lens Alain Roger a évoqué les travaux au sein de sa commune, sa place privilégiée au milieu du Bassin Minier et le gros projet de requalification du canal de la Souchez.

Ancien adjoint à la culture, Alain Roger est devenu maire de Noyelles-sous-Lens en 2008. Crédit photo : Frédéric Peter / RBM

En constante transformation, la ville de Noyelles-sous-Lens continue de grandir sous le regard d’Alain Roger. Le maire de la commune, ayant succédé à Hervé Janiczewski en 2008, a notamment annoncé que les entreprises avaient été choisies pour les travaux au sein du pôle sportif Gallet qui verra l’arrivée d’une nouvelle pelouse synthétique, de vestiaires, d’une tribune et d’une grande salle d’activités. Autre dossier sur la table du maire, la construction d’un stade de trail sur le terril et d’un espace dédié à la pratique du sport ou même de la randonnée. 

Alain Roger est convaincu qu’aujourd’hui, les municipalités ne peuvent plus travailler seules et qu’elles doivent se regrouper pour mieux élaborer des projets comme celui de requalification du canal de la Souchez. Quatre villes, Loison-sous-Lens, Harnes, Noyelles-sous-Lens et Courrières, se concertent pour redonner de la vie aux berges du cours d’eau, Alain Roger voulait faire de cet espace de dix kilomètres de long et de 300 hectares, un port de plaisance, un lieu de joie et de loisirs en créant notamment des événements.

Par contre, la ville de Noyelles-sous-Lens en a terminé avec les travaux du BHNS ; 600 mètres de trajet étant concernés par le passage du nouveau bus du Syndicat Mixte des Transport (SMT) qui entrera en fonction le 1er avril. L’élu ne cache pas ses doutes quand au risque d’engorgement des routes mais est certain que le passage cadencé des bus aidera la population non-mobile à se rendre dans les grandes villes. Au niveau de l’habitat, 150 logements sociaux appartenant à Maisons & Cités devraient être réhabilitées, pour la plupart, pour la fin de l’année 2019.

Enfin, sur le volet associatif, la commune dispose de soixante-huit associations culturelles, sportives ou caritatives participant notamment au Forum des associations chaque année. Alain Roger connaît bien ce milieu, ayant été président de La Pétanque du Marais, basée à Noyelles.

Pour suivre l’actualité de Noyelles-sous-Lens, n’hésitez pas à consulter le site internet de la ville et son Facebook officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *