Records de chaleur battus dans plusieurs villes des Hauts-de-France

Le mercure s’est affolé dans plusieurs communes du Nord et du Pas-de-Calais. La journée de jeudi a été étouffante pour une grande partie du pays, à tel point que de nombreux records sont tombés notamment à Lille et à Arras.

Photo d’illustration. Crédit photo : Frédéric Peter / RBM

Les météorologues ne se sont pas trompés, la canicule a frappé de plein fouet le Bassin Minier lors de cette journée du jeudi 25 juillet 2019. Une atmosphère désagréable pour certains, obligeant les mairies à observer une vigilance accrue vis-à-vis des personnes fragiles et des plus jeunes.

Cette vague de chaleur était attendue et elle n’a pas déçu, battant de nombreux records dans le région. Du côté d’Arras, il a fait 41,7 degrés selon nos confrères de La Voix du Nord alors qu’à Lille-Lesquin, le thermomètre a grimpé jusqu’à 41,5 degrés.

La place de numéro 1 revient à la commune de Watten, dans le Dunkerquois, qui a frôlé les 42 degrés au moment le plus chaud de ce jeudi. Sur le littoral, les vacanciers et promeneurs n’ont pas été épargnés et Boulogne-sur-Mer a vu son plus haut niveau de chaleur effacé avec 36,4 degrés observés hier contre 34,8 degrés lors de la canicule de 2003.

VilleNouveau record de chaleur
Arras41,7°C
Boulogne-sur-Mer36,4°C
Cambrai41,5°C
Douai40,8°C
Dunkerque41,2°C
Lille-Lesquin41,5°C
Watten41,9°C

L’alerte rouge a été levée et les températures vont baisser ce vendredi. Des orages pourraient se montrer en fin de journée alors qu’ils sont attendus pour ce week-end.

Pour suivre l’actualité du Bassin Minier, abonnez-vous à la page Facebook de RBM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *