Russell Crowe est enragé actuellement au cinéma et ça lui va très bien

Depuis le 19 août, tous les feux sont au vert pour Russell Crowe. Et même s’ils sont rouges, le colosse n’en a rien à faire. Dans Enragé, l’ancien Maximus Decimus dans Gladiator est la tête d’affiche d’un thriller bien noir, mordant le bitume et les émotions des spectateurs.

Russell Crowe est un glaçant Tom Cooper dans Enragé. Crédit photo : Leonine Distribution / Tous droits réservés

Le retour de Russel Crowe sur le grand écran fait mal, très mal même, un an après ses dernières répliques. Le pilier du cinéma américain campe le rôle de Tom Cooper dans Enragé, un homme sur le fil du rasoir et perdant complètement ses nerfs après un divorce difficile. Sa victime ? Rachel Hunter, jouée par Caren Pistorius, une mère de famille en instance de séparation et avec un enfant à charge.

Le décor du film est une société proche de la notre, soumise au stress professionnel, familial et surtout citoyen. Rachel, en retard, a le malheur de klaxonner à Cooper sur l’asphalte et se retrouve poursuivie par l’homme aussi imprévisible que violent.

Enragé est le film de série B que les amateurs du genre attendaient depuis très longtemps. Une intrigue simple et courte avec un terrain de jeu trop peu exploré au cinéma, le suspense routier. Ce style a eu ses réussites (Duel ou encore Une virée en enfer) mais aussi ses dérives (À pleine vitesse). Le réalisateur Derrick Borte prend du temps pour lancer son intrigue mais c’est pour mieux faire grimper l’adrénaline avec une course-poursuite haletante. Les rares temps de repos sont utilisés pour installer une ambiance malsaine avec un Russell Crowe en roue libre mais jouant parfaitement son rôle de fou furieux.

Les seconds rôles ne sont que des quilles dans la partie de bowling de Tom Cooper mais les scènes sur le bitume sont prenantes et efficaces. La durée courte du métrage et certains points du scénario sont propres au style de Carl Ellsworth, faisant rappeler l’un de ses premiers travaux, Paranoïak de D. J. Caruso.

Enragé est une réelle bombe explosant à la face du spectateur malgré un démarrage lent. Le long-métrage cherche à divertir et à offrir du plaisir et de l’angoisse à son public. Que demander de plus ?

Suivez l’actualité du Bassin Minier sur la page Facebook de RBM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *