4 060 euros récoltés par le Club ELA du Collège Rabelais d’Hénin-Beaumont

4 060 euros récoltés par le Club ELA du Collège Rabelais d’Hénin-Beaumont

Des sourires et des souvenirs. Voilà ce qui a traversé la petite salle du collège Rabelais où se sont retrouvés les enfants, bénévoles et représentants du Club ELA de l’établissement. Sur l’ensemble de l’année 2018, ils ont récoltés 4 060 euros pour l’association luttant contre les leucodystrophies.  L’année 2018 a été chargée pour les petitesEn savoir plus sur4 060 euros récoltés par le Club ELA du Collège Rabelais d’Hénin-Beaumont[…]

L’Écomusée de Noyelles-sous-Lens fête Noël pendant trois jours

L’Écomusée de Noyelles-sous-Lens fête Noël pendant trois jours

Certains marchés de Noël ferment leurs portes mais d’autres ouvrent leurs chalets. L’Écomusée de Noyelles-sous-Lens installe ce vendredi, samedi et dimanche plusieurs stands et invite les connaisseurs du musée et les curieux à se réunir autour d’une gaufre, d’une crêpe ou encore des produits de Noël.  C’est un véritable vestige du passé trônant non loin deEn savoir plus surL’Écomusée de Noyelles-sous-Lens fête Noël pendant trois jours[…]

[Photos] Éric Sikora et Lahoucine Essakhi ont prêté leur voix à ELA pour la Dictée à Hénin-Beaumont

[Photos] Éric Sikora et Lahoucine Essakhi ont prêté leur voix à ELA pour la Dictée à Hénin-Beaumont

C’est un événement incontournable dans plusieurs établissements scolaires de France. La Dictée ELA a été récitée dans plusieurs salles de classe et notamment au collège François-Rabelais d’Hénin-Beaumont. Les 590 élèves ont reçu la visite d’Éric Sikora et de Lahoucine Essakhi pour lire un texte d’Alice Zeniter. « Tout le collège est présent » dit Marie-Christine Rankowski en accueillantEn savoir plus sur[Photos] Éric Sikora et Lahoucine Essakhi ont prêté leur voix à ELA pour la Dictée à Hénin-Beaumont[…]

Plus vite, plus haut, plus fort pour Claire à Lens

Plus vite, plus haut, plus fort pour Claire à Lens

Mathieu Flament est déterminé. Depuis plusieurs années, il se bat, avec ses parents et ses proches, pour aider sa sœur Claire victime du syndrome de Pitt-Hopkins. Le 15 octobre, elle fêtera son vingtième anniversaire et devra quitter l’établissement qui l’aide car réservé pour les enfants. La mobilisation s’organise. L’association Un sourire pour Claire a vu le jour il yEn savoir plus surPlus vite, plus haut, plus fort pour Claire à Lens[…]