Une heure avec Maxime Delahaye, c’est vraiment du sport !

Le préparateur physique Maxime Delahaye aime repousser les limites des sportifs du Bassin Minier. Contacté par des footballeurs, des rugbymans ou même des hockeyeurs, cet ancien handball semi-professionnel voyage à travers la région pour remettre en forme et préparer les stars d’aujourd’hui et de demain.

Lundi après-midi, Maxime Delahaye (à gauche) a effectué sa première séance avec le footballeur Robin Dupont (à droite), jouant avec le club d’Arras. Crédit photo : Frédéric Peter / RBM 99.6 FM

« Je me sens fatigué et satisfait ». Robin Dupont a tout donné. L’ancien pensionnaire du centre de formation du Racing Club de Lens et du Valenciennes FC retrouve son sac, suivi par le préparateur physique Maxime Delahaye. Pendant une heure, les deux hommes ont multiplié les exercices pour permettre à l’attaquant de bénéficier d’une avance au niveau de sa préparation, lui qui découvrira le niveau N3 (cinquième division) avec l’Arras FA. « Il va cartonner » sourit l’entraîneur.

« Je donne le maximum de clefs pour que les gars soient dans les meilleures conditions » avance Maxime Delahaye, qui a connu le niveau semi-professionnel en handball avec les Carabiniers de Billy-Minier puis après avec Arras. Après une licence STAPS Entraînement sportif et un Master prévention, éducation et santé avec une spécialisation sur la réathlétisation post-blessure, ce passionné tout-terrain se lance et rencontre des hommes et femmes de rangs différents. Il touchera à la troisième division française de basket-ball la saison prochaine après avoir accepté le poste de préparateur physique du BC Orchies.

Avant de se frotter au parquet de la Davo Pévèle Arena, Maxime Delahaye continue ses rencontres comme avec Robin Dupont qu’il a découvert pour une première séance sur le lac du Bord des Eaux à Hénin-Beaumont. Pour chaque sportif, il a un programme différent et le coach articule son programme en voyant les performances réalisées par ses poulains en cours de séance. Le possible début d’une route vers le succès auprès d’un homme ayant notamment fait ses bases au Pôle espoirs de Liévin.

Vous pouvez suivre le travail de Maxime Delahaye sur son compte twitter officiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *