Vous avez jusqu’au 23 juin pour faire votre contrôle technique si vous n’avez pas pu le faire pendant le confinement

Et cette fois-ci, il n’y aura pas d’excuse. Si vous deviez faire votre contrôle technique pendant le confinement et que vous n’avez pas pu le faire, il faudra prendre rendez-vous avant ou le 23 juin prochain.

Photo d’illustration. Crédit photo : Wolfgang Clausen / Pixabay

Après le 23 juin, ce sera tolérance zéro. Si votre voiture devait passer sur les machines des contrôles techniques pendant le confinement, elle va devoir tout de même s’y préparer avant la date annoncée par le Ministère de la Transition écologique et solidaire. Si les garages étaient autorisés à pratiquer leurs activités pendant le confinement, plusieurs d’entre eux avaient décidé de baisser le rideau pour éviter tout risque de contamination.

Partant de ce constat, le gouvernement a décidé d’arrêter le délai de tolérance au 23 juin prochain pour les véhicules légers du fait de la fin du confinement et de l’ouverture de tous les contrôles techniques sur le territoire. Si votre circulez sans avoir effectué votre contrôle technique, vous êtes passible d’une amende de 135 euros, qui peut être majorée à 350 euros et atteindre même 750 euros dans certains cas. Le véhicule peut être immobilisé par les forces de l’ordre.

Suivez l’actualité du Bassin Minier sur la page Facebook de RBM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *