Amour, portables et connexions à Avion avec la pièce « Appels entrants illimités »

Les téléphones et les ordinateurs ont pris une place importante dans nos vies. Florence Bisiaux, de la Compagnie Hautblique, met en scène et joue dans la pièce « Appels entrants illimités » traitant de notre dépendance aux objets connectés. Elle sera interprétée vendredi soir à l’Espace culturel Jean-Ferrat d’Avion.

Dernière création de la jeune Compagnie Hautblique, « Appels entrants illimités » est une pièce se centrant sur trois personnages vivant en colocation : Louis a les yeux rivés sur son ordinateur, paniquant devant un monde qu’il ne maîtrise pas, Anna tente d’attirer les regards en se transformant et en se déguisant, peut être pour séduire un garçon, et Charlotte se renferme sur elle-même sans pour autant oublier ses compagnons qu’elle observe avec tendresse. Les objets connectés sont devenus indispensables dans notre quotidien et cette pièce, écrite par David Paquet, veut nous faire sourire et réfléchir sur notre nouveau rapport au monde et aux gens avec une bonne dose d’humour. 

Florence Bisiaux met en scène cette oeuvre et joue le personnage de Charlotte. Cette actrice a commencé par des études de philosophie avant de devenir assistante et de succomber aux charmes des planches. Elle se souvient notamment des numéros d’Au théâtre ce soir qui ont planté les graines de sa passion ou encore de Niels Arestrup, aperçu récemment dans la série Baron Noir, qu’elle a vu casser une chaise, sur scène, dans une adaptation du Misanthrope de Molière. 

Elle affirme que la pièce parle aussi bien aux adolescents qu’aux adultes mais qu’elle ne les questionne pas de la même manière. Certaines références font plus rire les jeunes que les parents et inversement. Les personnages tentent de trouver leur place dans le monde mais sont coincés dans leurs téléphones ou dans leur appartement. En tout cas, votre place sera assurée ce soir pour cette pièce de théâtre qui sera interprétée pour la dernière fois de la saison 2017-2018. N’oubliez pas de couper vos téléphones. 

Appels entrants illimités, ce vendredi 18 mai à l’Espace Culturel Jean-Ferrat d’Avion à partir de 20h30. Texte de David Paquet. Mise en scène de Florence Bisiaux. Pièce jouée par la Compagnie Hautblique. Tarifs : 6 et 4 euros. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *