Deuxième de sa poule, l’ES Hénin-Beaumont craint le match piège ce dimanche contre la réserve de Roncq

Revenu aux avants-postes de la Régionale 2, l’ES Hénin-Beaumont se déplace ce dimanche sur le parquet de l’équipe B de l’US Roncq, bon dernière avec sept défaites en sept matchs. Toutefois, Patrice Boulinguet se méfie et veut que ses joueurs gardent la tête froide.

Patrice Boulinguet apprécie le changement d’attitude de ses protégés depuis le match contre Ardres il y a deux semaines. Photo d’archives. Crédit photo : Frédéric Peter / RBM

La saison 2018-2019 n’est pas encore arrivée à mi-parcours mais Patrice Boulinguet peut dire qu’il est passé par toutes les émotions en trois mois. Très déçu par son équipe après une défaite à Outreau (72-75), le tacticien héninois avait sonné la révolte des troupes et demander plus d’intensité défensive et de constance. Ses joueurs lui répondent par une victoire éclatante contre Templeuve (92-51) et « un visage de guerrier » contre Ardres (62-60). Jeudi dernier, en match avancé, les basketteurs héninois ont confirmé leurs belles promesses face à Hellemmes (77-66) avec une attitude irréprochable.

Ce dimanche, l’ESHB se déplace chez la réserve de Roncq, lanterne rouge de la R2, n’ayant pas encore connu le goût de la victoire dans ce championnat. Même si les roncquois dispose de la pire attaque de la poule, Boulinguet se veut prudent et se méfie de ce « match piège » à un jour et un horaire non habituel pour les héninois. De plus, l’entraîneur prépare les rouges et blancs pour la suite de ce marathon, la trêve arrivera bientôt et il ne veut pas que ses joueurs souffrent de cette longue pause à la reprise de 2019. 

Du côté de l’effectif, Antoine Chivet a commencé à suivre des séances de kiné après sa grave blessure du début de saison. Fabien Puchalski est toujours handicapé par sa cheville atteinte en Coupe Leroux. Patrice Boulinguet dispose d’un groupe de huit joueurs actuellement et a décidé de compter sur Florian Sczepaniak et Antoine Simon, issus de la réserve, pour les entraînements de l’équipe première jusqu’au bout de l’exercice.

US Roncq B / ES Hénin-Beaumont, dimanche 9 décembre 2018, 16h00, salle Jules Gilles de Roncq. Pour suivre l’actualité de l’ESHB, abonnez-vous à sa page Facebook officielle. 

3 commentaires sur “Deuxième de sa poule, l’ES Hénin-Beaumont craint le match piège ce dimanche contre la réserve de Roncq

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *