Bien ranger sa maison, c’est mieux vivre avec Agnes Podsadny

Un intérieur mal rangé peut montrer qu’on ne prend pas assez soin de soi. Agnes Podsadny a mis au point le concept de rangement libérateur, aidant les particuliers à mieux se sentir chez eux, après avoir œuvré auprès de grandes structures. 

Basée à Marcq-en-Barœul, Agnès Podsadny traverse les Hauts-de-France et va de Valenciennes à Dunkerque pour rencontrer ses partenaires. Crédit photo : Frédéric Peter / RBM

Elle se souvient quand, petite, elle aidait sa maman pour tapisser. « J’avais une attirance pour la décoration et les plans de maison » avoue Agnès Podsadny. Elle travaille sa capacité d’analyse et commence à travailler au sein de grands groupes pour la refonte des magasins et l’organisation des lieux pour Carrefour et pendant vingt ans pour le Furet du Nord. La spécialiste fait le tour et décide de s’éloigner des professionnels pour se rapprocher des foyers. « J’avais besoin d’autonomie, de créer pour des particuliers » et lance sa propre entreprise en 2018, Agy-Déco, après plusieurs mois de démarches administratives tout en étant soutenue par la BGE et Force Femmes.

Agnès Podsadny développe le concept de rangement libérateur. Du fait de la rapidité de la vie ou des multiples tâches de famille, on peut se laisser envahir par le désordre à l’image du grenier encombré ou encore du placard débordant d’affaires inutiles. La nordiste veut proposer des solutions aux personnes ayant besoin de ranger un capharnaüm naissant ou avancé. Faire face à un tri peut aider à prendre conscience d’un besoin de rangement. Pour Agnès, on ne prend pas assez de soi quand on laisse un bazar total ou quand on peut manger sur un coin de table au lieu d’un espace bien propre.

Parmi les situations qu’a dû gérer l’auto-entrepreneuse, une famille avec quatre enfants vivant dans un petit logement qu’il a fallu mieux organiser et soigner. Agnès Podsadny est la synthèse d’une coach personnel et d’une organisatrice, permettant au Bassin Minier de se libérer et de mieux vivre dans sa demeure. Après avoir réussi à se faire une place dans la région lilloise, le secteur deviendra-t-il sa prochaine maison ?

Pour contacter Agy-Déco et Agnès ou avoir plus de renseignement, rapprochez de son site internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *