Dactylo’Cyn, l’ange gardien de plusieurs dizaines de structures venu du Bassin Minier

Lancé en 2016, Dactylo’Cyn est devenu une référence dans le milieu du secrétariat dans les Hauts-de-France et dans tout le pays. Cynthia Houdart peut compter sur la fidélité de ses partenariats et le soutien de quatre employées. 

Cynthia Houdart a l’objectif de s’implanter durement dans le Bassin Minier après avoir réussi à se faire connaître dans la métropole lilloise. Crédit photo : Frédéric Peter / RBM

« J’ai toujours dit que je serai indépendante » sourit Cynthia Houdart avec beaucoup de fierté. La jeune femme a réalisé son souhait le plus cher, trois ans après la fondation de Dactylo’Cyn, son entreprise spécialisée dans le secrétariat médical, administratif et général. Dès son enfance, cette native du Bassin Minier aide ses parents dans la société familiale, se découvrant une attirance pour le social et les rencontres. Après des études sur Lens, elle suit une formation sur Lille et commence à se spécialiser dans le domaine. 

En 2016, après quelques soucis de santé, elle se lance dans le grand bain de l’entrepreneuriat avec Dactylo’Cyn, offrant ses services aux particuliers, entreprises et structures d’État, bien aidée par le CLAP de Croix-Wasquehal aidant les moins de 30 ans à créer et innover. Elle signe avec la coopérative d’activité GrandsEnsemble et voit s’enchaîner les missions sur son bureau. « Pour deux heures ou pour toute la vie, on est là pour répondre à vos besoins » précise Cynthia, ayant parmi ses partenaires l’hôpital Saint-Philibert de Lomme, l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul de Lille et les entreprises de la Pleine Image de Roubaix. 

Depuis sa fondation, Dactylo’Cyn a noué 50 relations dont 20 avec des partenaires appelant chaque mois les équipes de Cynthia, composées de quatre salariées que la gérante voudrait embaucher cette année. « Pauline est polyvalente et se charge du secrétariat général et pré-comptable. Sabrina et Karine sont sur le médical et la retranscription et mon assistante Marion fait de la pré-compta’ et du général« . Une équipe 100% féminine mais le métier vient à accueillir de plus en plus d’hommes. « Ils représentent 2% des secrétaires aujourd’hui mais ils se font nombreux maintenant dans les formations ».

Connue sur la métropole lilloise, l’équipe de choc a ouvert un bureau à Bully-les-Mines pour se rapprocher du Bassin Minier. La fondatrice voit loin, elle qui touche déjà des clients à Bordeaux, Toulouse et en région parisienne. « Dans deux ans, je voudrais ouvrir une nouvelle antenne de l’entreprise et avoir ma propre école de formation ». Le secrétariat médical a grand besoin de personnes compétentes en ce moment, des candidats avec du vocabulaire et un bon niveau d’orthographe. Également formatrice, Cynthia Houdart est, depuis trois ans, sur les bases d’un sans-faute. 

Pour avoir plus de détails sur Dactylo’Cyn et prendre un rendez-vous, abonnez-vous à sa page Facebook officielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *