Lens défie samedi Guingamp, le grand favori de la Ligue 2 selon Philippe Montanier

Une semaine après son succès face au promu Le Mans (2-1), Lens retrouve Bollaert et fait face à l’En Avant Guingamp, venant tout droit de l’élite du football français et favori pour un retour en Ligue 1. En conférence de presse, Philippe Montanier et Florian Sotoca ont avoué avoir été impressionnés par le jeu développé par les bretons.

Photo d’illustration. Crédit photo : Frédéric Peter / RBM

Le Racing Club de Lens est revenu victorieux du Mans samedi après-midi avec une victoire 2-1 obtenue à la MMArena. Un succès glané alors que les Sang et Or étaient menés 1-0 à la pause. « Tout n’a pas été parfait mais le plus important, c’était de ramener les trois points. Il y a des choses à corriger mais c’est dans la difficulté qu’on voit l’état d’esprit du groupe » note l’attaquant Florian Sotoca, auteur de son premier but sous les couleurs nordistes. Et ces choses à corriger, Philippe Montanier les connait à savoir un manque d’intensité et de cohérence défensive qui vont entraîner l’ouverture du score en première mi-temps. Cependant, il salue l’animation offensive qui est revenue en deuxième période et qui a lancé ce renversement de situation dans la Sarthe.

Cependant, Lens a gagné au niveau de la qualité de ses joueurs selon le technicien, par rapport à l’année dernière, parlant notamment d’un banc des remplaçants assez intéressant. Cependant, les artésiens ont beaucoup travaillé sur l’engagement et le jeu collectif cette semaine.

La mayonnaise ne sera pas la même à Bollaert avec la réception de Guingamp tout juste relégué de Ligue 1. Florian Sotoca a été impressionné par le jeu proposé par l’équipe de Patrice Lair et notamment la première mi-temps contre Grenoble, son ancienne équipe (3-3). De son côté, le coach lensois qualifie Guingamp de « Metz de l’année dernière » avec un groupe expérimenté et pense que les rouges et noirs sont les grands favoris de ce championnat malgré la bonne performance de Lorient contre le Paris FC (3-0).

Au niveau de ses joueurs pour samedi, Aleksandar Radovanovic est encore juste selon Philippe Montanier. Victime d’un léger pépin physique, Vitor Costa devrait toutefois figurer dans la liste des retenus. Cheick Doucouré et Massadio Haïdara sont revenus et bénéficieront d’une préparation adaptée. Concernant Mehdi Tahrat, Montanier affirme que l’accord entre Lens et le club saoudien d’Abha est en bonne voie et qu’il faudra remplacer le désormais ex-numéro 5. Sur le thème du mercato, l’ancien gardien de but s’agace un peu que la période des transferts continue malgré l’ouverture du championnat et que cela peut troubler certains joueurs et groupes. « On reste sur nos gardes jusqu’au 31 août » conclue-t-il.

En tout cas, le RC Lens a pris le train en marche, comme pour arriver au Mans lors de la première journée de championnat, mais ne veut pas perturber le voyage vers l’objectif de la Ligue 1. Le premier arrêt Bollaert sera déjà décisif samedi.

RC Lens / EA Guingamp, samedi 3 août 2019, stade Bollaert-Delelis, coup d’envoi 16h30.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *