Lens – PSG : Lens triomphant !

Le Racing club de Lens recevait ce jeudi le Paris Saint-Germain dans le cadre de la deuxième journée de Ligue 1. Si les lensois ne partaient pas favoris lors de cette rencontre, ils ont su mettre le jeu à leur profit lors d’un match endiablé.

L’unique but du match a été inscrit par Ganago. Crédit photo : Wikipedia / Photo libre de droit

Par Charlotte Gruszeczka

Match décalé, match remporté

Les « Sang et Or » recevaient pour la première fois à Bollaert-Delelis cette saison, avec la venue d’un Paris Saint-Germain affaibli dans leur effectif. La rencontre opposant Artésiens et Parisiens devait avoir lieu la semaine dernière, avant une demande de report de match effectuée par le PSG, demande alors acceptée par la Ligue !

Les parisiens, venant juste de jouer la finale de la Ligue des Champions, demandaient alors une semaine de repos afin de mieux préparer leur match, semaine non rassurante pour les hommes de Tuchel puisque certains d’entre eux ont contracté le Covid-19 à Ibiza.

Le PSG se déplaçait donc dans le Pas-de-Calais sans ses stars, mais pourtant, sur le papier, Paris était donné gagnant. Malgré leur grande domination sur le terrain avec 71.9% de possession de balle, Paris n’aura pas été concluant. Lens, plus réaliste, repart aux vestiaires avec les 3 points.

L’erreur de Bulka

Même si Lens a montré de belles choses offensivement parlant, avec notamment une frappe sur le poteau de Ganago en première période de jeu, les hommes de Franck Haise peinaient à concrétiser leurs efforts. C’est en deuxième mi-temps que la nouvelle recrue marquera sur une mauvaise relance de Bulka ! Le portier polonais de presque 21 ans tente de faire une passe après un appel de Verratti, en vain car l’ancien niçois Ignatius Gagano lui coupe la route, s’empare du ballon et marque devant une tribune Delacourt endiablée.

Top / Flop

Top :

Ganago : Buteur, combatif, la nouvelle recrue s’intègre à coup sûr dans son nouveau club.

Badé : Vrai tôlier de la défense, le jeune joueur montre d’entrée qu’il ne laissera pas passer un seul parisien devant lui.

Gradit : Blessé l’année dernière mais pas abattu pour autant. Jonathan Gradit montre encore une fois qu’il est pleinement de retour pour combattre. Partout sur le terrain, il ne laisse rien passer.

Flop :

Banza : Malheureusement, Banza n’a pas eu beaucoup de réussite jeudi soir. Rendez-vous dimanche face à Lorient ?

Perez : Ce n’est pas un top, ce n’est pas un flop. Fréquemment évincé la saison dernière, Perez est un joueur qui n’est pas souvent sur les terrains lensois. Son match n’a pas été facile pour lui, peut-être fera-t-il mieux la prochaine fois ? On y croit !

Rendez-vous dimanche pour Lorient-Lens, et le samedi 19/09 pour Lens-Bordeaux en direct sur RBM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *