Un petit coin de S’Paradis à Courcelles-lès-Lens

Angélique Blanchart a déjà un livre d’or plein. Après un licenciement, elle se lance dans le grand bain de l’entrepreneuriat et installe un spa-jacuzzi juste à coté de sa maison. Un espace cocoon libre pour une heure et demi comme pour une nuit.

Six mois après l’ouverture de son spa, Angélique constate une fidélisation de sa clientèle. Crédit photo : Frédéric Peter / RBM

C’est une aventure familiale qui a suivi un épisode douloureux de la vie d’Angélique Blanchart. Après un licenciement sec dans le secteur de la logistique, elle retombe sur ses pattes et réfléchit à installer un jacuzzi près de sa maison. Non pas pour son plaisir personnel, même si elle a déjà testé les bains à débordement et la chaleur de ces lieux, mais pour ouvrir son S’Paradis, pour les particuliers et professionnels.

Aidé par un beau-frère comptable, les bras de son mari et les petits mains de ses proches et de sa famille, la courcelloise se prend au jeu et se fait accompagner par la BGE et son antenne de Lens. Les travaux vont durer six mois avant d’ouvrir les vannes et de faire couler les premiers jets d’eau. Malgré un coût important au niveau des charges sociales et énergétiques, Angélique constate que son activité prend tout de suite, à son grand étonnement, elle qui s’attendait à subir des débuts difficiles. En un rien de temps, son livre d’or est noirci par les compliments des premiers clients qui reviennent tous les deux mois selon la responsable.

Ouvert 7 jours sur 7, l’établissement propose des spas privatifs d’une heure trente (30 euros par personne) ainsi que des nuits (100 euros par nuit), de 21h à 11h avec ou sans petit-déjeuner (supplément de 10 euros par personne). L’accent a surtout été mis sur la décoration par Angélique, installant un petit nuage douillé en plein cœur du Bassin Minier. Un sauna devrait prochainement se faire une petite place et ajouter du piment à ce jeune paradis.

Pour réserver, appelez le 06.95.63.64.94 ou rendez-vous sur la page Facebook de S’Paradis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *